Boutique

Randonnée – La rivière Saint Denis

Difficulté : facile (4 gués à passer)

Durée avec enfant en bas âge : 3h
Région : Nord / St-Denis
Pour s’y rendre :
– Prendre la direction de Saint-Denis, se garer au niveau de la rue de la Digue

Coordonnées GPS : Point de départ dans Waze

Notre expérience de la randonnée de la rivière St-Denis

Nous nous sommes garés à proximité de l’école.
Lila (5ans) et Lilo (3ans) sont impatients de faire cette randonnée. Cela fait quelques temps que nous n’en avons pas faite…. et surtout on leur a dit que l’on pourrait se baigner !

Une fois les chaussures de randonnées enfilées, nous prenons la direction du pont Vinh San afin de passer en dessous.

Nous arrivons à une passerelle où les voitures peuvent passer… mais c’est très serré !

Pour emprunter la passerelle, il faut attendre que les voitures soient passées.

On arrive enfant du temple Pendiali. Il faut prendre à gauche, on longe une pépinière.

 

Ensuite on arrive à une passerelle blanche, où l’on peut apercevoir les niveaux d’eaux suite au cyclone Dina en 2002, et en février 2006 (c’est difficile de s’imaginer!) 

Nous arrivons dans un village, nous longeons la rivière St-Denis.

Le début du sentier démarre au bout de la route, il est clairement indiqué par un panneau. Il démarre sur la droite.

Dès le début, il faut franchir un gué.
Le passage est assez simple, il faut bien veiller à marcher sur les rochers secs, sinon ça glisse.

Lila se débrouille toute seule, Maman est obligé de tenir Lilo par la main pour avancer rocher par rocher.

Par la suite le sentier est très bien indiqué, il est composé de cailloux et de rochers.

On arrive déjà à un second gué.

Les enfants ont qu’une envie : mettre les pieds dans l’eau (oui parce qu’avec les chaussures de randonnées ils ont le droit de mettre les pieds dans l’eau).
 Lila fait exprès de “rater” les cailloux secs pour avoir les pieds mouillés !

Nous croisons des copains de rando : des cabris !!

On commence à croiser pas mal de monde qui profite d’une baignade dans la rivière.

Nous devons franchir un 3ème gué… cette fois-ci, il y a très peu de cailloux immergés. Maman décide de porter Lilo et de le franchir les pieds dans l’eau (l’eau arrive aux genoux).

Enfin, il faut franchir un dernier gué avant d’arriver au bassin.

Nous trouvons un emplacement idéal pour un pique nique et où les enfants puissent se baigner tranquillement.

Nous leurs mettons leur maillot de bain, mais ils gardent leurs chaussures de rando, car les cailloux dans l’eau sont glissants.

Ils s’amusent beaucoup. Ils ont de l’eau jusqu’aux cuisses.

Nous décidons d’aller voir le bassin bleu aux couleurs turquoises…. c’est très joli !

Nous sommes restés 1h10 sur place, puis nous avons fait le chemin inverse.

Sur les photos, voici une idée du sol rencontré pendant la randonnée.

Nous avons fait le chemin du retour à l’identique, sauf lorsqu’il fallait franchir la passerelle blanche et la passerelle pour voitures où nous avons décidé de pendre les radiers…. cela à beaucoup amusé les enfant de mettre une dernière fois les pieds dans l’eau

En conclusion

Nous avons mis 1h30 pour aller jusqu’au bassin. Nous sommes restés environ 1 heure sur place et nous avons mis 1h20 pour revenir à la voiture.

Les enfants ont beaucoup aimé cette randonnée : très peu de dénivelé, quelques rochers à escalader, des gués à franchir et une baignade à la clé !

Attention tout de même en cas de fortes pluies les jours précédents, les passages doivent être assez compliqués !

Prévoyez la crème solaire, le maillot de bain, la serviette et des chaussettes de rechange ! Par contre nous avons été assez surpris, car aucun moustiques !

Randonnée – Espace Rosthon – Lataniers

Difficulté : facile

Durée avec enfant en bas âge : 45 min
Région : Ouest / La Possession
Pour s’y rendre :
– Prendre la direction de la Possession et sortir avant la route du littoral. Se garer sur un parking sous des manguiers.

Coordonnées GPS : Point de départ dans Waze

Notre expérience de la randonnée dans l'espace Rosthon

Le début du sentier est clairement indiqué par la pancarte « Espace Naturel Rosthon-Lataniers ».

Il s’agit d’un chemin large bordé de rambardes, qui longe une ravine… sèche d’eau, mais rempli de déchets…. 😥

Lilo (3 ans) et Lila (4ans et demi) s’amusent à monter et sauter des petits murets qui se trouvent sur les côtés.

Rapidement on arrive à une pancarte. Il faut prendre sur la gauche et traverser la ravine de galets.

On arrive sous les grands manguiers. L’endroit est très ombragé.

Nous avons fait cette balade durant l’hiver austral, mais je pense que lorsque c’est l’été austral (vers décembre), l’endroit doit être jonché de mangues… et attention à la glissade !

Il y a plusieurs endroits qui invitent au pique-nique…

Nous décidons de suivre le chemin sur la droite « Grande Ravine des Lataniers – Kala »

Le chemin est large et les bordures sont faites de gros galets. C’est bien entretenu et joli.

Le paysage est assez monotone. Les enfants montrent quelques signes d’impatience… oui, il n’y pas plus d’endroit que l’on peut grimper et sauter…. Il n’y a pas de cascade, pas de point d’eau…

On commence à avoir droit à des « j’ai mal au jambe », « je veux m’asseoir… », « on est bientôt arrivé à la voiture » 😔

Nous arrivons à un croisement, nous décidons de prendre sur la gauche « Plateau Savanne » Le sentier commence à descendre et rapidement nous retournons les grands manguiers sur début.

Nous nous arrêtons pour prendre le pique-nique puis les enfants s’y amusent en essayant de faire une cabane.

En conclusion

Nous avons mis 45 minutes à faire cette boucle. Les manguiers sont très impressionnants. Mais pour les enfants, la ballade en elle-même peut être assez monotone.

La boucle peut être rallonger en tournant sur la gauche au lieu de rejoindre les manguiers.

Randonnée – Sentier littoral Bois de Buis – Terre Sainte

Difficulté : facile

Durée avec enfant en bas âge : 45 min
Région : Sud / Saint-Pierre
Pour s’y rendre :
– Prendre la direction de St Pierre, puis suivre St Joseph, Sortir au niveau du CHU, et se garer pas loin du magasin Score

Coordonnées GPS : Point de départ dans Waze

Notre expérience de la promenade du Bois de Buis

Le sentier démarre en longeant le grand mur du RSMA. Et une fois arrivés au bout, on aperçoit la mer.

Le temps est idéal aujourd’hui, il y a beaucoup de soleil et du vent. Cependant en regardant plus dans le sud (direction St Joseph, on voit des nuages de pluie)

Ensuite, prendre les marches situées sur la gauche.

 

Le sentier est très bien entretenu. Il est assez large pour que Lilo (3 ans) et Lila (4ans et demi) puisse avancer librement.

Par endroit ils s’amusent à escalader des rochers.

Rapidement, le sentier se sépare en différents chemins. Nous décidons de déambuler suivant nos envies. 

Nous prêtons juste attention à ne pas prendre des sentiers qui s’approcheraient trop du rivage.

Par moment nous pouvons profiter du panorama sur l’océan.

Nous en profitons pour montrer le CHU de Saint Pierre que nous voyons au loin (un lieu important pour Lilo et Lila !) 😃

En conclusion

Nous avons mis 45 minutes à profiter de cette ballade. Les enfants ont beaucoup appréciés pour le fait de pouvoir monter et sauter des rochers (ils sont dans un âge où ils adorent faire cela).

Nous, nous avons bien profité du paysage : de la végétation et des jolis dégradés de bleu de l’océan.

Randonnée – Boucle Piton de Sucre à Dos d’Ane

Difficulté : facile

Durée avec enfant en bas âge : 1h45
Région : Ouest / La Possesion
Pour s’y rendre :
– Prendre la direction de La Possession (Dos d’âne), se garer pas loin de l’arrêt de bus Louise Ancelly

Coordonnées GPS : Point de départ dans Waze

Notre expérience de la randonnée de la boucle du Piton de sucre

Le chemin démarre environ 10 à 20m de l’arrêt de bus Louise Ancelly. Il est peu visible. (il est juste indiqué par une flèche)

Dès le début, on pénètre dans la forêt. Il fait humide. Il y a beaucoup de moustique. (Prévoyez un spray antimoustique)

Le début monte. Le sol est glissant par endroit. Le sentier est propre et bien indiqué

 

Rapidement, on arrive à un croisement avec une croix blanche.

Il faut prendre sur la gauche, et le chemin le plus bas sur la droite. (voir photo avec flèche rouge)

Le sentier devient plus plat.

Pour le moment Lila – 4 ans et 4 mois – et Lilo – 2 ans et demi – n’ont aucune difficulté.

On a une magnifique vue sur la rivière des galets en contrebas et la canalisation des orangers.

Ensuite on arrive dans des champs de cannes à sucre, et enfin à une route bétonnée. C’est là que les choses se corsent !

La route monte entre les habitations.

Lilo commence à avoir mal aux jambes. Je décide de le prendre en porte bébé randonnée.

Oulala… 20kg sur le dos en montée, ça fait chauffer les cuisses !!!

Ensuite, on tourne à gauche lorsque l’on croise la pancarte « Décollage Dos d’âne ».

Je décide de remettre Lilo par terre, (car j’ai trop morflé…) 😅

 

Par la suite, il y a encore quelques montées. Le sentier est large et mixte, composé parfois de terre, parfois de béton. Enfin nous arrivons à l’espace de décollage. C’est beau.

On a une vue complète sur Saint-Paul et le Port.

L’espace permet aux enfants de se dégourdir les jambes.

Nous y prenons notre pique-nique. Heureusement que les nuages sont présents, sinon nous aurions beaucoup trop chaud, d’autant plus qu’il n’y à pas d’endroits où s’abriter.

Les enfants reconnaissent le viaduc de Saint-Paul et s’amusent à chercher la maison !

Ensuite, vient l’étape de la descente. Il faut longer sur la gauche la zone de décollage pour retrouver le sentier.

C’est assez abrupt par moment et ça glisse. On est obligé de donner la main à Lila et à Lilo pour éviter la chute.

Nous retrouvons en 30 minutes la croix blanche. Il suffit de retourner sur la droite pour redescendre à la voiture.

En conclusion

Nous avons mis 1h45  pour effectuer cette boucle. La vue sur Saint Paul et Le Port est vraiment jolie.

La plus grande difficulté de cette randonnée a été de trouver un endroit adéquat pour garer la voiture (nous l’avions garée dans le virage et nous n’étions pas très serein).

Les enfants ont bien aimé cette balade.

Randonnée – Le Verger Bottard

Difficulté : facile

Durée avec enfant en bas âge : 2h30
Région : Ouest / Saint-Gilles-les-Bains
Pour s’y rendre :
– Prendre la direction de Saint Gilles, et sortir au niveau du théatre de plein air. Garez vous proprement sur le côté.

Coordonnées GPS : Point de départ dans Waze

Notre expérience de la randonnée de la Ravine Saint Gilles et Verger Bottard

Le début du sentier est clairement indiqué et visible dès que l’on se gare.
Les balises sont des caméléons verts sur fond blanc.

Cela commence par un chemin qui descend doucement. 

Nous avons fait cette randonnée en juillet (hiver austral), et les arbres n’ont pas beaucoup de feuilles. C’est très sec.

Lilo – 3 ans – fait sa première chute en trébuchant sur des petits rochers fixés dans le sol. Il est tout poussiéreux.

 

Rapidement, on arrive sur des marches en rochers à descendre (environ 140 marches).

C’est un peu abrupt. Il est nécessaire de donner la main à Lilo.

Lila – 4 ans et demi – y arrive toute seule.

Ensuite, nous devons franchir un petit pont, qui amuse beaucoup les enfants !

On arrive à un panneau d’information juste devant un gros bloc en béton.

Nous décidons de voir le “Jardin Botanique”…

Bon… à 50 mètres, il y a 6 pancartes présentant la végétation… Peut-on vraiment appelé cela un “jardin botanique” ??? 😲

Nous décidons de prendre la direction du Verger Bottard. 

Sur la gauche, nous voyons une petite plateforme et juste en dessous la ravine. Il est midi, nous nous y arrêtons pour prendre le pique-nique.  L’endroit est calme et les enfants apprécient manger avec un “concerto de mini-cascades”.

Nous continuons, il faut franchir un petit passage d’eau. Lila s’amuse déjà à mouiller ses chaussures.

Puis il faut longer la ravine, proche des bambous, car si on continue tout droit, il est indiqué “propriété privée”

On est arrivé à un gué…. il faut franchir la ravine en passant de rochers en rochers.

Cela a été le passage le PLUS COMPLIQUE ! 😅

J’ai fait un aller avec Lila qui s’est très bien débrouillée, puis un retour pour retourner chercher Lilo… Et pour Lilo j’ai favorisé le faire traverser sur les rochers et pour ma part, mettre les jambes d’eau l’eau . (Il y a de l’eau jusqu’aux cuisses)

Le Papa qui avait le vertige… a mis 10 minutes à franchir ce passage…. 😝

le sentier continue, il y a des tout petits passages à franchir dans l’eau, mais il n’est pas indispensable de se mouiller les pieds en faisant attention.

On croise des bananiers, des pieds de papayes. Mais attention, la ceuillette n’est pas autorisée.

Et on voit de jolies fleurs colorées.

Encore un passage à franchir avec de l’eau et des cailloux….

 

Puis nous arrivons à la “baleine à boutons” de Saint Gilles.

Les enfants s’y amusent un peu et nous décidons de faire-demi tour par le même chemin.

En conclusion

Cette randonnée a été très appréciée des enfants. Le sentier est bien entretenu. Elle est facile – sauf le franchissement du premier gué que nous avons trouvé compliqué avec un jeune enfant.

En cas de pluie, il peut être beaucoup plus boueux et glissant, et l’eau de la ravine monter plus haut que les rochers.

Pensez à mettre de la crème solaire et de l’anti-moustique dès le début de la rando.

Nous avons mis 1h30 pour descendre et 1h pour remonter.

Inutile de dire qu’après cela, Lilo et Lilo se sont endormi en 5 minutes dans la voiture !

Randonnée – La Cascade Pichon

Difficulté : facile

Durée avec enfant en bas âge : 1h
Région : Est / Saint-André
Pour s’y rendre :
– Prendre la direction de St-André et prendre à droite chemin Miguel. Continuer tout droit et prendre le chemin de cannes. On arrive à un embranchement : en face une maison, à gauche un lotissement et à droite un chemin marqué “Propriété privée”. Garez-vous proprement pour ne pas gêner.

Coordonnées GPS : Point de départ dans Waze

Notre expérience de la randonnée de la Cascade Pichon

Le début du sentier commence sur la droite, par l’indication “Propriété privée”.
Nous prenons ce chemin, en longeant la maison en la laissant sur notre gauche.

Le temps n’est pas au rendez-vous, il y a de la grisaille.

Très rapidement, on arrive à la fin de la propriété, on voit un portail sur la gauche.

Il faut continuer sur la droite, puis juste après à gauche. 
On traverse les champs de cannes à sucre.

Puis nous arrivons sur un embranchement au niveau d’un manguier.

Nous prenons à droite. 

A cet endroit, les herbes sont très hautes. Elles dépassent largement Lilo (bientôt 3 ans) et Lila (4 ans). Mais cela n’a pas l’air de les déranger…

Jusqu’ici la randonnée à l’air de leur plaire… et ils nous demandent à répétition : “Elle est où la cascade ?”

Ensuite, on arrive à un embranchement en Y. Nous y faisons une petite pause.

Il faut prendre sur la gauche, et environ 10 mètres après le sentier démarre. Il n’y a aucune indication (pas de panneau).

On s’enfonce dans la foret, c’est joli.

On commence à entendre la cascade. Par moment, on voit d’autres sentiers, nous cherchons toujours à descendre.

Lilo et Lila arrivent parfaitement à descendre tout seul. Même Lilo ne veut pas qu’on lui donne la main (oui Môsieur est en âge de savoir tout faire tout seul), ce qui lui a valu une belle “cascade en allant à la cascade !”

Ca glisse par moment… il faut faire attention… mais le plus dérangeant ce sont les moustiques !!! Heureusement que nous avions prévu des pantalons longs et anti-moustique !
On arrive bientôt en bas. La végétation est belle. On voit des gros pieds de bambous… puis elle est là… LA CASCADE !

La cascade pichon et son bassin à st andré

La cascade est très belle et son bassin aussi.

Il y a quelques déchets qui traînent… que nous prenons le temps de ramasser… C’est dommage de gâcher de si beaux endroits !

Les enfants descendent directement pour tremper les pieds. Mais il fait trop froid pour s’y baigner complètement (on est fin mai)

Nous faisons pique-nique et nous restons environ 1 h.

Le temps est mitigé… avec quelques averses de pluie.

Nous reprenons le même chemin pour le retour.

En conclusion

Nous avons mis environ 1 heure pour le trajet aller/retour et nous sommes restés environ 1 heure au bassin.

Il faut prévoir impérativement de l’anti-moustique pour rejoindre la cascade Pichon !!
Le gros point noir pour rejoindre la cascade, c’est qu’à aucun moment on voit un panneau indiquant “Cascade Pichon”… C’est un peu dommage.

Avec un bébé en porte bébé randonnée ou des jeunes enfants, cette randonnée est idéale pour sa durée et son niveau de difficulté.

Randonnée – Sentier botanique de la Ravine Blanche

Difficulté : très facile

Durée avec enfant en bas âge : 0h45
Région : Sud / Le Tampon
Pour s’y rendre :
– Prendre la direction du Tampon, puis direction de Bourg-Murat. Ensuite suivre la route du Géranium et enfin prendre la route de Tamar’Haut. Roulez dans les prairies et parmi les vaches. Puis on commence à voir des panneaux “Sentier pédestre”, continuez jusqu’à ce que vous voyez “Sentier botanique”

Coordonnées GPS : Point de départ dans Waze 

Notre expérience de la randonnée du Sentier Botanique de la Ravine Blanche

Le début du sentier botanique est bien indiqué. 

Dès le départ, nous voyons des pancartes qui présentent chaque espèce végétales.

Lila (4 ans) et Lilo (2 ans et 8 mois) se précipitent sur chaque pancarte !

Très souvent le végétal présenté n’est pas loin, mais parfois… impossible de le trouver !!!

Pancarte présentant le Calumet
Pancarte Calumet
Des calumets
Calumets : Trouvés !
Pancarte Fanjan Femme - Plante de la Réunion
Pancarte Fanjan Femelle
Fanjan Femme : Trouvé !

Toute la première partie du sentier botanique descend. La seconde partie remonte principalement par des marches.

Les enfants n’ont pas du tout besoin de notre aide pendant cette ballade.

Certes le sol est humide et glisse légèrement, mais ce n’est pas du tout abrupt.

Nous avons tout de même pu assister au show de Lilo le Cascadeur, qui s’est retrouvé à un moment donné en “mode crêpe par terre”. Mais rien de méchant, lui-même a rigolé !

A 3 reprises nous devons franchir des petits ponts en rondins de bois. Cela amuse les enfants.

Le sentier est propre et très bien entretenu. Les pancartes sont en très bon état et pour la majorité lisible.

Si vous avez par moment un doute sur le chemin à prendre, suivez les indications en peinture blanche.

La fin du sentier est marqué par son panneau “Arrivée”.

 

En conclusion

Nous avons mis 45 minutes pour parcourir ce sentier botanique.

Les enfants ont aimé la descente, la remontée (pourtant pas compliquée) les a fait rouspéter un peu !

Par la suite nous avons pris un pique-nique sur les tables en amont du sentier.

Ce sentier botanique peut être couplé avec le sentier pédestre, ou la boucle de la forêt de Notre Dame.

Randonnée – Boucle dans la fôret Notre Dame de la Paix

Difficulté : très facile

Durée avec enfant en bas âge : 0h45
Région : Sud / Le Tampon
Pour s’y rendre :
– Prendre la direction du Tampon et monter vers Bourg Murat. Puis suivre la Foret de Notre Dame de la Paix. Se garer sur les places en herbe où l’on voit le panneau indiquant les emplois vert.

Coordonnées GPS : Point de départ dans Waze

Notre expérience de la randonnée dans la Forêt de Notre Dame de la Paix

Une fois sortis de la voiture : on se sent bien ! Il fait frais et c’est silencieux.

Le sentier démarre sur la droite et est très bien indiqué. On croise une aire de pique nique avec des tables et des bancs.

Dès le début du sentier on pénètre dans la forêt.

Des rambardes des deux côtés du chemin faites en bois sont présentes. Puis il y a des marches faites en morceaux de bois.

Ça descend un peu.

On voit qu’il y a eu beaucoup de travail et d’entretien pour faire un chemin comme celui-ci.

Nous croisons des fraises de bois (pas très sucrées) et des crapauds. C’est occasion d’en faire goûter aux enfants…
(des fraises, pas des crapauds… hein !)

 

Lila (4 ans) et Lilo (2 ans et 8 mois) sont complètement autonomes pendant cette randonnée.

 

Le reste de la promenade est similaire : marches en rondin de bois et sentier avec rampes.

Si à un moment donné vous avez un doute sur le chemin à prendre, suivez les indications rouges sur les arbres.

Le sentier se termine avec le panneau “Arrivée”.

En conclusion

Nous avons mis 40-45 minutes pour effectuer cette boucle d’1km. Les enfants ont bien aimé de coté ludique des marches. L’endroit est agréable et calme.

Profitez-en pour faire un pique nique. A cet endroit, il y a de grands espaces pour que les enfants puissent courir et se défouler.

Randonnée – Le Bassin Nicole

Difficulté : facile

Durée avec enfant en bas âge : 1h
Région : Nord / Ste-Suzanne
Pour s’y rendre :
– Prendre la direction de Sainte-Suzanne, Bagatelle. Puis suivre la direction Pointe Canal. Se garer sur le parking où est indiqué “Bassin Boeuf”. Le sentier démarre directement.

Coordonnées GPS : Point de départ dans Waze

Notre expérience de la randonnée du Bassin Nicole

Le début du sentier est jonché de cailloux, sans dénivelé et sans difficulté particulière.

Les enfants marchent seuls sans problème. Quelques endroits sont boueux et cela les amusent beaucoup de marcher dedans.

Très rapidement sur la gauche, on peut voire la cascade Nicole. C’est très jolie ! 

 

Nous continuons et arrivons à la rivière Sainte Suzanne. On voit des personnes se baigner.

Pour continuer… pas trop le choix, il va falloir mettre les pieds dans l’eau.

(Sur la photo il s’agit de marcher sur la gauche du gros rocher jusqu’à l’autre rive)

Il faut faire attention car le sol est glissant et il y a un peu de courant. Cela mouille juste les chaussures.

Pour traverser nous tenons bien les mains de Lilo et Lila.

En face, le chemin monte. Il y a beaucoup de racines. Très rapidement on arrive à un passage un peu compliqué. Il est nécessaire de descendre, de franchir la rivière et de remonter de l’autre côté. 

C’est le passage qui nous a pris le plus de temps, car il fallait gérer les 2 marmailles en même temps !
Car on était obligé de dire : “Lila, tu vas ici et tu ne bouges pas…”, “Lila tu dois aider Lilo en lui tenant la main…”, car Maman et Papa ne pouvaient pas les aider à certains moments dans ce passage. 

Et j’ai particulièrement apprécié de voir la cohésion et l’entraide entre eux. (Pour rappel, Lilo a 2 ans et demi et Lila 4 ans)

 

Le chemin continue. Lors du croisement du 1er panneau et l’arbre avec une étoile bleue, il faut tourner sur la gauche.

Nous entamons la descente. Lilo un peu fatigué, demande par lui-même d’aller dans le porte bébé randonnée.

Il y a beaucoup de racines et de branches au sol.

Par contre les branches sont très basses . Et il faut se baisser de nombreuse fois pour que la tête de Lilo qui est dans le porte bébé ne frotte pas… 

Par la suite, le sol est composé de rochers et de cailloux.

Enfin nous arrivons au Bassin Nicole. La cascade est MAGNIFIQUE !!!

Nous nous y arrêtons pour le pique nique. Puis nous retirons les chaussures pour baigner les pieds dans l’eau. On trouve un endroit où les enfants peuvent s’asseoir sur un rocher tout en baignant leurs jambes.

Lors de la remontée, c’est Papa qui porte Lilo dans le porte bébé randonnée. 

Le retour est assez rapide, en suivant le même chemin.

En conclusion

Nous avons mis 35 minutes pour descendre jusqu’au bassin. Nous sommes restés près d’une heure à profiter de la beauté de la cascade et nous avons mis 30 minutes pour remonter.

Les indications sur le nom du bassin sont parfois différentes d’une site à un autre. Mais d’après nous, c’est bien le bassin Nicole que nous avons vu.

C’est une cascade qui vaut le détour, car elle est vraiment très jolie. Nous la recommandons si vous êtes sur Sainte-Suzanne.

Le Parc de la Luge

Le Parc de la Luge est situé au Maïdo, dans les Hauts de Saint-Paul.
Pour vous y rendre, cliquez ici pour envoyer la destination dans Waze.

Adresse : 
Maïdo 1500 – Route du Maïdo
97426 Le Guillaume

Parc de la luge au Maido
Parc de la Luge - Maïdo - Février 2020

Horaires d’ouverture
– hors vacances scolaires : mercredi au dimanche de 10h à 12h30 puis de 13h30 à 17h
– pendant les vacances scolaires : tous les jours de 10h à 12h30 puis de 13h30 à 17h
En cas de pluie, la luge ne fonctionne pas.
Site internet : https://www.parcdelaluge.re

Le Parc de la Luge dispose de diverses attractions :

  • La descente en luge d’été

Pour accéder à l’embarquement des luges, il faut suivre un chemin qui est verdoyant et fleuri. Le cadre est très agréable et la végétaiton luxuriante.
Lorsque l’on est installé sur la luge, le levier entre les jambes permet de gérer la vitesse. Il faut le pousser vers l’avant pour accélérer, et le tirer cher soit pour freiner. C’est très simple.

Au début, on est donc tractée pour être remonté. Puis une fois en fois en haut, on profite des quelques minutes de glisse.

La descente est interdite aux enfants de moins de 2 ans et aux femmes enceintes.
Les enfants de moins d’1m40 doivent être accompagnés d’un adulte (pour cela compter 2 places)

  • La promenade en poney

Pour les enfants de 3 à 10 ans, le Parc propose une petite balade en poney autour du bassin principal. (Environ 5 minutes de balade)

  • Les bateaux téléguidés

Le bassin principal dispose de bateaux que l’on peut diriger grâce à ses commandes : barre et levier d’accélération. Age conseillé : 4 ans.

  • Le Restaurant

Le Restaurant dispo d’un buffet varié, d’entrées et de plats chauds créoles. Si vous profitez de la luge, il serait bien dommage de ne pas profiter du restaurant ! 😉

Notre conseil : Pensez à apporter des vêtements chauds (pull, pantalon long, manteau). Même en été, il fait frais dans les Hauts. 😉