Les plages du sud

Le sud de l’Ile offre quelques petites merveilles de plages où baignade et détente sont de mise.
De Grande Anse (au sud de Saint Pierre) à l’Etang Salé, vous trouverez forcément votre bonheur.

La plage de Grande Anse

Située tout au sud de l’île, cette plage est un autre lieu paradisiaque. La longue étendue de sable blanc et fin longé de cocotier et de verdure luxuriante est aussi un incontournable de l’île.

La plage est surmontée d’un lieu de promenade aménagé avec des chemins et des étendues de gazon pour s’allonger au soleil ou pique-niquer.

Encore une fois, pas possible de se baigner n’importe où. 
Un bassin a été aménagé avec des roches volcaniques qui protègent de la houle très puissante à cet endroit.
De nombreux sentiers permettent de faire de très belles randonnées.

Notre avis :

Lorsque nous arrivons pour la première fois sur cette plage, nous n’avons aucune idée de ce qui nous attend.
Première épreuve : traverser Saint Pierre avec tous ses bouchons pour se rendre sur la nouvelle 4 voies située au sud de la ville. Juste avant Petite Ile, on prend la route à droite en direction de Grand Anse. Petite route assez sinueuse qui descend progressivement vers notre cible avec de temps en temps une belle vue sur l’océan.
L’endroit est très fréquenté (surtout les dimanches mais comme toutes les plages de La Réunion). Arrive donc la seconde épreuve : trouver une place pour se garer. La route se termine par un parking assez grand mais très vite plein le Week-End. On opte pour se garer le long de la route à la sortie du parking. C’est assez large et il n’y a pas de danger de rayures pour la voiture.

On traverse le parking et on se retrouve sur des chemins qui traversent de étendues de pelouse comme dans un parc. Nous apercevons l’océan en cotrebas. Nous nous en rapprochons. 
Il nous semble plus prudent de nous installer sur l’herbe plutôt sur sur le sable car il y a plus d’ombre sous les nombreux cocotiers.

On décide d’aller regarder de plus prêt la plage. La vue est magnifique : une grande étendue de sable fin avec quelques cocotiers.
Les vagues sont fortes et impressionnantes. Il est interdit de se baigner dans les rouleaux.
Sur la gauche de la plage, une piscine “naturelle” façonnée dans la roche volcanique.
On peut s’y baigner en s’abritant des courants en toute tranquillité.

Mais on est le week-end et la zone de baignade est bondée. Ca rafraîchit mais ce n’est pas la baignade la plus sympathique. 
Certainement plus agréable en semaine… 

 

 

La plage de Saint-Pierre

Située plus au sud de l’île, la ville de Saint Pierre propose une plage de sable blanc.
Egalement protégée par une barrière de corail, le lagon est gorgé de poissons en tout genre.

Une plage très agréable avec en bordure un espace de promenades dans lequel on retrouve des snacks, des restaurants et même des jeux d’eau pour les tout petits.

Notre avis :

Saint-Pierre est certainement la ville la plus agréable à vivre de l’île et notamment grâce à sa plage accessible très facilement depuis le centre ville.

Sable fin, lagon très poissonneux, que demander de plus ?
On se gare sur le parking central près du casino et on y accède très facilement.

Les enfants s’y amusent très rapidement avec le sable fin. Pas besoin de chaussures de baignade pour se baigner.
Le lagon est plus petit que celui de l’Ermitage mais est très fourni en poissons très variés.

Nous avons fortement apprécié dos masques de plongée.
Malgré tout, souvent un peu de vent, mais ça reste une plage très agréable.

Les enfants en bas age adorent le jeu d’eaux présents juste à côté de la plage et les camionnettes de gaufres et de glaces. 

 

 

La plage de L'Etang salé

ATTENTION : pour certains, la plus belle plage de l’île. Ne passez pas à côté de cet endroit magique.

Plage de sable noir, la longue étendue sablonneux donne un paysage absolument incroyable. 

Une promenade les pieds dans l’eau le long de l’océan devrait être obligatoire !

Le sable noir devient scintillant lorsque les vagues viennent le mouiller. A voir absolument !

Il n’est pas possible de se baigner n’importe oû à l’étang salé. Un espace protégé par des filets sur les côtés et un mur au fond vous permettent de goûter aux joies des vagues sans craindre d’être embêté  par un requin.
Il y a eu en effet beaucoup d’observation de cest petites bêtes au large de cette plage.

En été particulièrement (austral : de novembre à avril), le sable noir garde beaucoup la chaleur. Ne marchez pas pieds nus sur le sable : vous risquez d’attraper des cloques en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire.

 

A voir aussi : Les plages de l’ouest

Les plages de l’ouest

Les plages de La Réunion sont principale située à l’ouest de l’île, même si quelques petits bijoux incontournables peuvent être trouvées également dans le sud.

Sable blanc, sable noir, lagon, vagues puissantes, en plein soleil, à l’ombre des filaos… il y en a pour tous les goûts.
Vous souhaitez nager avec les poissons…préférez les lagons.
Vous préférez vous éclater dans l’écume des vagues puissantes de l’océan indien…choisissez les plages plus sauvages !

ATTENTION cependant, respectez bien les avertissements des panneaux d’information situés sur le rivage ainsi que les informations données par l’office du tourisme de chaque ville.
Veillez à vous baigner aux endroits autorisés. Certaines plages, même si elles donnent envie de piquer une tête sont vivement déconseillées et de toute façon interdites à cause des forts courants et la présence de requins.

A propos des requins, ne cédez pas à la panique… Les plages décrites dans cet article sont hors de danger !
Certe, il y a eu quelques “attaques” ces derniers temps, mais à chaque fois il s’agissait de baigneurs ou de surfeurs qui se sont aventurés dans des eaux non autorisées !
Les lagons ne présentent absolument aucun danger. Sur les autres plages, des dispositifs tels que des filets ou des piscines artificiels ont été mises en place pour garantir la sécurité de chacun.

Les lagons

La plage de Saint-Gilles les Bains

La plage de Saint Gilles est accessible à pied au bout de la rue piétonne (place du marché) du centre ville, ou en voiture en longeant la discothèque “le Beach”.
Il est assez aisé de trouver une place de voiture soit sur le parking au début de la rue soit dans l’allée de terre qui longe la plage.
Attention tout de même aux dimanches, les places sont plus rares 🙂

Cette plage se situe au début du lagon côté nord. 
Elle est légèrement moins ombragée que celle de l’Ermitage mais plus que la Saline.
Le coin est très agréable.

La plage de l'Ermitage

Située entre Saint Gilles et La Saline, cette plage est certainement la plus connue et la plus fréquentée.

Bordées d’une étendue de filaos qui protègent naturellement du soleil, cette endroit est propice aux piques-niques et aux activités nautiques.

La transparence de l’eau permet de voir les poissons nager parmi les baigneurs à peine les pieds dans l’eau.
Le masque et le tuba seront vos alliés préférés pour côtoyer les nombreuses espèces de poissons présents dans le lagon. 

La barrière de corail protège naturellement le lagon de la houle et permet aux baigneurs de se baigner en toute quiétude.
Dans le lagon, de nombreux coraux abritent toutes sortes de poissons. 
Vous pourrez même avec un peu de chance y croiser des raies ou des poulpes !

Prévoyez de préférence des chaussures de baignade afin de ne pas vous blesser en marchant sur des cailloux ou des coraux qui jonchent le fond de l’eau.

De nombreux restaurants, snacks sont présents tout le long de la plage pour vous permettre de faire une pause repas ou de prendre un raffraichissement bien utile avec la chaleur qui caractérise les plages de l’ouest !
Et si vous n’avez pas envie de bouger… les vendeurs de glace et de boissons ambulants vous satisferont sans vous fatiguer !

La plage de la Saline

En prolongement de la plage de l’Ermitage, elle s’étend de La Saline à Trou d’eau.

Toujours dans le lagon, vous pourrez vous y baigner en toute tranquillité parmi la faune et la flore protégés par la barrière de corail.

Un peu plus à l’écart des activités, cette plage est parfaite pour un farniente à l’ombre des filaos.

Non loin du poste des maîtres nageurs, est aménagée une “handiplage” pour permettre l’accueil des personnes à mobilité réduite et des personnes agées.
Des sanitaires et des douches adaptées sont aussi mis à disposition. 

La plage de Saint-Leu

Le lagon de Saint Leu, indépendant de celui de St-Gilles permet également de profiter de la diversité sous-marine.

Située non loin du centre ville de Saint-Leu, ce lieu permet de se reposer au soleil après une ballade parmi les commerçants en tous genres.

Un peu plus profond que celui de St-Gilles, celui-ci offre la possibilité de nager un peu plus en profondeur parmi les coraux.

Pour les plus courageux d’entre vous, tentez la découverte du paysage en parapente !

 

Les plages hors lagons

Il n’y a pas que les lagons à La Réunion. D’autres plages non protégées par une barrière de corail offrent une baignade plus agitée parmi les rouleaux qui peuvent être impressionnants.

Souvent ces plages ne proposent que des zones restreintes de bagnade surveillées.
L’absence de barrière de corail n’arrêtent pas les vagues qui viennent du large et les courants peuvent être dangereux à certains endroits. De plus, il est arrivé d’observer la présence de requins.

La plage de Boucan Canot

Une superbe plage de sable blanc et fin. Cette plage offre un paysage absolument magnifique.

Mais c’est aussi un lieu très frustrant : souvent les conditions météorologiques venteuses rendent la baignade dangereuse et parfois interdite.

La baignade est autorisée soit en face du poste de surveillance soit dans la piscine naturelle formée de roches volcaniques.

Surveillez bien la couleur des drapeaux avant de vous aventurer dans l’océan !
Les vagues peuvent être impressionnantes de puissance et fond perdre l’équilibre à plus d’un baigneur.

Néanmoins, cette plage est un incontournable de l’île. Avec ces nombreux glaciers et restaurants, vous y passerez un moment très agréable.
Attention, très peu d’endroits ombragés, prévoyez votre parasol et les tentes anti UV pour les bambins. Les soleil tape très fort !

La plage des Roches Noires

Sable blanc et fin vous attend sur cette plage non loin du port de plaisance de Saint Gilles.

La baignade y est autorisée que sous la surveillance des maîtres nageurs.

Pas de barrière de corail pour protéger les baigneurs des vagues et des courants.

Peu d’endroits ombragés.

 

 

Voir aussi : Les plages du sud